A propos de YESZINA

YESZINA est une application mobile qui a pour objectif de créer une communauté fortement engagée dans la lutte contre le harcèlement sexuel dans les moyens de transport public en Tunisie.

L’application

Comment télécharger l'application?

YESZINA est une application mobile GRATUITE disponible sur Google Play

Télécharger l’application

Créer un compte ou rester anonyme?

L’application respecte votre vie privée et vous permet également de choisir entre :

  1. Se Connecter à l’application via un compte YESZINA, cela vous permettra d’être toujours informé(e) de toutes les statistiques qui seront fourni à travers les témoignages.
  2. Se Connecter à l’application d’une manière anonyme et non-identifiable.

Comment ajouter un témoignage?

L’application vous permet à travers le bouton «Ajouter un témoignage» de partager avec la communauté votre témoignage soit en tant que victime d’harcèlement ou en tant que témoin.

Comment partager l'application avec mon réseau?

L’application vous permet à travers le bouton “Pledge” de prendre des photos avec notre « badge social » et la partager sur vos réseaux sociaux et avec la communauté Matoskotech Makech Wahdek.
Cette fonctionnalité vous permet aussi d’introduire l’application YESZINA à votre communauté et leurs offrir un lien pour la télécharger.

Qui sommes nous?

Friedrich Ebert Stiftung

Fondée en 1925, la FES est la plus ancienne fondation politique d’Allemagne. Elle doit son existence et sa mission à l’héritage politique de Friedrich Ebert, le premier président allemand élu démocratiquement, qui lui a donné son nom.

En tant que fondation politique proche d’un parti social-démocrate, nous appuyons notre action sur les valeurs fondamentales de la social-démocratie, notamment la liberté, la justice et la solidarité. Ces valeurs nous lient aux idéaux de la social-démocratie et des syndicats libres. Étant une organisation à but non lucratif, la FES travaille de manière autonome et indépendante.

La FES œuvre en faveur de la social-démocratie, notamment à travers

  • Le conseil politique,
  • La coopération internationale avec des bureaux à l’étranger dans plus de 121 pays.
  • L’octroi de bourses.
  • La mémoire collective de la social-démocratie par l’intermédiaire, entre autre, d’un centre d’archives et d’une bibliothèque dédiée.

Les objectifs globaux de la FES :

Une société libre et solidaire qui promeut l’égalité des chances en matière de participation politique, économique, sociale et culturelle, sans distinction d’origine, de sexe ou de religion ; une démocratie dynamique et solide ; une économie portée par une croissance durable et offrant un travail décent pour tous ; un état social qui offre de meilleurs systèmes de formation et de santé, et qui lutte contre la pauvreté et protège contre les principaux aléas de la vie ; un pays qui assume ses responsabilités pour la paix et le progrès social en Europe et dans le monde.

Les actions générales des la FES :

Nous œuvrons pour la promotion et le renforcement de la social-démocratie, notamment à travers

  • la formation politique en vue de renforcer la société civile. Nos programmes d’information, d’orientation et de qualification créent les conditions d’un engagement politique, syndical et citoyen réussi. Nous améliorons la participation des citoyennes et citoyens au débat public et aux processus de décision ;
  • le conseil politique : nous formulons des propositions sur les questions centrales de la politique économique, sociale et éducative et du développement de la démocratie. À l’intersection de la recherche et de l’action politique, nous diffusons dans l’espace public des idées d’ordre économique social juste et durable au niveau national, européen et mondial ;
  • la coopération internationale : avec des bureaux à l’étranger dans plus de 100 pays, nous défendons les droits humains et une politique de coopération pacifique, encourageons la mise en place et la consolidation de structures démocratiques, sociales et constitutionnelles et favorisons l’émergence de syndicats libres et d’une société civile forte. Nous nous engageons avec force pour une Europe sociale, démocratique et compétitive dans le cadre du processus de l’intégration européenne;
  • l’octroi de bourses essentiellement destinées aux étudiant(e)s et doctorant(e)s issus de familles à faible revenu ou issus de l’immigration. Nous contribuons ainsi à améliorer l’égalité des chances dans l’accès aux formations ;
  • la mémoire collective de la social-démocratie : grâce à un centre d’archives, une bibliothèque dédiée et la mise en place de projets de recherche en histoire contemporaine, nous contribuons à garder vivante l’histoire de la social-démocratie et des syndicats et soutenons la recherche sociopolitique et historique

FES- Bureau de la Tunisie

Fondée en 1925, la FES est la plus ancienne fondation politique d’Allemagne. Perpétuant l’héritage politique de Friedrich Ebert et en tant que fondation politique proche d’un parti social-démocrate, elle défend les valeurs fondamentales de la social-démocratie, notamment la liberté, la justice et la solidarité. Ces valeurs nous lient aux idéaux de la social-démocratie et des syndicats libres. Etant une organisation à but non lucratif, la FES travaille de manière autonome et indépendante.

Depuis février 1988, la Friedrich-Ebert-Stiftung a un bureau permanent en Tunisie et s’y engage pour le Dialogue, la Démocratie et le Développement. Avec la révolution, la nouvelle Tunisie a réaffirmé son choix stratégique d’adhésion aux valeurs de la démocratie, de la justice sociale et du respect des droits humains.

La FES soutient l’inclusion des régions tunisiennes dans le dialogue et organise, avec ses partenaires, des débats, séminaires, conférences, formations et consultations au niveau national et international. Guidée par ses valeurs fondamentales, la fondation contribue au développement socialement juste, participative et démocratique du pays, y compris les relations euro-méditerranéennes et l’intégration régionale au Maghreb.

En plus de la coopération avec le mouvement syndical et social, notre travail est de soutenir les acteurs progressistes de la société civile qui s’engagent pour une participation politique, sociale et civile, en particulier les femmes et les jeunes, à travers le renforcement de l’action citoyenne et la promotion du débat pluraliste, du principe de l’égalité des droits entre hommes et femmes et du respect général de l’universalité des droits de l’homme. L’objectif final étant l’enracinement des valeurs de la démocratie dans la vie politique et dans la société et la consolidation de la justice sociale.

Génération avenir

La Friedrich Ebert Stiftung- Tunisie offre aux jeunes actifs dans la société civile ou dans des partis politiques une réelle opportunité de s’engager politiquement et socialement à travers son programme Génération A’Venir (GAV), initié en 2007. Le programme vise à renforcer les capacités des jeunes en matière de communication, leadership, gestion de projet d’une part et leur permettre de discuter les thématiques d’actualités avec des représentants politiques et experts en matière de droits de l’Homme, droits civils et politiques, sociale –démocratie, genre et beaucoup d’autres.

Le programme Génération A’Venir, vise à qualifier 20 jeunes engagés, présentant un potentiel pour jouer, à moyen et à long terme un rôle majeur dans la vie socio-politique en Tunisie.

Étant une fondation allemande liée aux valeurs et principes de la Sociale Démocratie, fortement engagée dans la vie socio-politique (société civile, partis politiques, syndicalisme, organismes de défense de droits de l’Homme, etc……), la Friedrich-Ebert-Stiftung Tunisie, entend apporter un appui et un encadrement aux jeunes.

Détails du programme :

  • Durée : 14 mois
  • Des sessions de formation thématiques : Communication non verbale, Communication verbale, Techniques de Leadership, renforcement de capacités, prise de parole en public, Gestion de projets, principes et valeurs de la sociale démocratie, Religion et politique, citoyenneté, Initiation aux droits de l’homme, Genre, Droits civils et politiques, Droits sociaux économiques, Vision sur l’économie sociale, Changement climatique et l’environnement.
  • Débats et rencontres
  • Mise en œuvre des initiatives
  • Participations aux conférences régionales
  • Réseau ALUMNI

Matosketch Makech Wa7dik

Les transports en commun sont un lieu à risque pour les femmes, tout comme les hommes. En 2015, une étude de la CREDIF révélait que presque 34% des usagères déclarent y avoir déjà été victimes de harcèlements verbales, d’agressions sexuelles ou encore de violence psychologique. Pour lutter contre ce phénomène, La Fondation Friedrich Ebert Tunisie et l’organisation Génération A’Venir lancent une campagne Matoskotch Makich Wahdek (faut pas se taire…. T’es pas seul).

Les partenaires du projet

AIESEC Tunisie

Présente dans plus de 850 grandes écoles et universités de 95 pays et territoires, AIESEC, la plus grande organisation internationale dirigée par des étudiants au monde, est la plate-forme internationale des jeunes qui souhaitent se découvrir et développer leur potentiel et ainsi avoir un impact positif sur notre société. Pour atteindre cet objectif, nous menons plus de 350 conférences, fournissons plus de 4.900 opportunités de travail à l’étranger et offrons plus de 5.000 postes à responsabilités tous les ans. AIESEC est reconnue d’utilité publique et dispose d’un siège consultatif à l’ONU. A travers leur implication dans les activités de l’organisation les membres développent les 4 caractéristiques suivantes: – Responsabilité Sociale – Sensibilité Culturelle – Entreprenariat – Apprentissage Continu A travers AIESEC, ses membres ont la possibilité de créer et gérer eux mêmes des projets internationaux autour des thématiques suivantes: – L’entreprenariat – Développement Durable – Education – Finance – NTIC – Management Interculturel AIESEC en chiffres : – 101 pays et territoires – 22 000 étudiants – 950 campus – 4 000 opportunités d’expériences à l’étranger – 350 conférences nationales et internationales de formation – 5 000 postes à responsabilités par an

Association Tunisienne des Femmes Démocrates ATFD

L’association Tunisienne des Femmes Démocrates (ATFD) est une association féministe fondée en 1989, par le mouvement autonome des femmes qui, depuis les années 1970 a eu, à travers différentes structures, des formes d’expression diverses allant du culturel au syndical en passant par le médiatique et le politique.

L’ATFD milite pour:
– Une Tunisie moderne et démocratique, qui respecte l’égalité entre hommes et femmes, la dignité humaine, la liberté, la laïcité et la justice sociale.
– Une Tunisie où seraient abolies toutes les formes de discriminations et de violences subies par les femmes.

L’ATFD lute pour:
– La promotion et la défense des droits des femmes dans les lois et les pratiques et contre toutes les formes de violences et de discriminations à leur égard.
– La diffusion de la culture de l’égalité entre les sexes à tous les niveaux social, économique, politique, culturel et juridique.

Dans sa lutte, l’ATFD se réfère aux instruments internationaux relatifs aux droits humains, dont la Convention internationale pour l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes (CEDAW) ratifiée en 1985. L’ATFD considère que les droits des femmes sont partie intégrante des droits de la personne.